tuberculeux


tuberculeux

tuberculeux, euse [ tybɛrkylø, øz ] adj. et n.
• 1570 éminence tuberculeuse « qui forme un tubercule (1o) »; de tubercule
1(1765; de tubercule, 2o) Qui s'accompagne de tubercules pathologiques, ou qui en présente.
2Relatif à la tuberculose. Foyer tuberculeux. (1835) Méningite tuberculeuse.
Atteint de la tuberculose. « N'allez pas croire que je sois tuberculeux. Je peux vous rassurer » (Duhamel). N. Un tuberculeux, une tuberculeuse. vx phtisique, poitrinaire, fam. tubard.
3(1808) Bot. Vx tubéreux.

tuberculeux, tuberculeuse adjectif et nom Relatif à la tuberculose ; atteint de tuberculose. Synonyme de tubéreux. ● tuberculeux, tuberculeuse (expressions) adjectif et nom Méningite tuberculeuse, méningite à liquide clair due au bacille de Koch. Primo-infection tuberculeuse, pénétration du bacille de Koch dans un organisme vierge de toute infection tuberculeuse. ● tuberculeux, tuberculeuse (synonymes) adjectif et nom Méningite tuberculeuse
Synonymes :
- méningite granuleuse
- tubéreux

tuberculeux, euse
adj. et n.
rI./r BOT Qui produit des tubercules. Plante tuberculeuse.
rII./r MED
d1./d Qui s'accompagne de production de tubercules pathologiques.
d2./d Relatif à la tuberculose. Méningite tuberculeuse.
|| Qui est atteint de tuberculose.
Subst. Un tuberculeux, une tuberculeuse.

⇒TUBERCULEUX, -EUSE, adj.
A. — BOT. [Corresp. à tubercule A; qualifie un végét.] Qui porte des tubercules, des renflements arrondis. Synon. tubéreux. La racine de la pivoine (...) est (...) accompagnée d'appendices tuberculeux, arrondis, de la grosseur du pouce (KAPELER, CAVENTOU, Manuel pharm. et drog., t. 2, 1821, p. 550). Le Dahlia (...) a des racines tuberculeuses fasciculées (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 553).
B. — [Corresp. à tubercule B]
1. ANAT. [Qualifie un organe, une partie du corps] Qui présente des tubercules, des petites éminences arrondies. [Le] vieillard, dont le nez avait (...) l'apparence tuberculeuse de celui du saint, et dont la figure (...) était le vrai duplicata de la grosse figure commune du fondateur des Enfants-Trouvés (BALZAC, Mme de la Chanterie, 1844, p. 268). Les morilles du bec [du pigeon anversois] sont plus développées et plus tuberculeuses [que celles du pigeon liégeois] (LEDIEU, CADIAT, Nouv. matér. nav., t. 2, 1899, p. 450).
2. PATHOL. Qui comporte, qui s'accompagne de petites lésions nodulaires. Lèpre, phtisie, syphilis tuberculeuse. Il est beaucoup plus fréquent de rencontrer, chez les jeunes sujets porteurs de tubercules caséifiés dans les ganglions mésentériques ou trachéo-bronchiques, des ulcères tuberculeux de l'intestin (CALMETTE, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 198). Le lupus tuberculeux ou lupus vulgaire est une tuberculose cutanée, d'évolution lente, qui était responsable, jusqu'à ces dernières années, de mutilations souvent très importantes (QUILLET Méd. 1965, p. 306). Vieilli. Matière tuberculeuse. Matière qui constitue les tubercules pathologiques (d'apr. LITTRÉ-ROBIN 1865). Le râle muqueux ou gargouillement est celui que produit le passage de l'air à travers des crachats accumulés dans la trachée ou les bronches, ou à travers la matière tuberculeuse ramollie dans une cavité ulcéreuse du poumon (LAENNEC, Auscult., t. 2, 1819, p. 3).
En partic., usuel
♦ [En parlant de la maladie, de ses agents, de ses manifestations] Relatif à la tuberculose. Foyer tuberculeux ; infection, lésion tuberculeuse; crachats tuberculeux. Chez le singe, la moindre inoculation de virus tuberculeux conduit promptement à une généralisation (CALMETTE, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 210). À côté de cette forme de méningite tuberculeuse prise pour type de description, on peut observer des méningites à évolution aiguë ou subaiguë pratiquement toujours mortelles (QUILLET Méd. 1965, p. 361). Bacille tuberculeux. Synon. de bacille de Koch. Ces animaux prémunis par le vaccin contre une contamination par des bacilles tuberculeux virulents présentent, tant que dure cette prémunition, une réaction positive à la tuberculine (BRION, Jurispr. vétér., 1943, p. 276). La découverte d'agents thérapeutiques efficaces contre le bacille tuberculeux, comme la streptomycine (1944), et surtout l'isoniazide (1952), permet d'obtenir une remarquable régression de la tuberculose (Lar. Méd. t. 3 1972).
♦ [En parlant d'un être vivant] Qui est atteint de tuberculose. Synon. phtisique, poitrinaire. Bovin, cobaye tuberculeux; enfant, sujet tuberculeux. Mais je suis malade, tuberculeux par suite de refroidissements et de privations (VERLAINE, Œuvres compl., t. 4, Mes hôp., 1891, p. 320). Si la fréquence des cas de contagion par ingestion du lait ne paraît pas en rapport avec le nombre incalculable des vaches tuberculeuses, c'est que le nombre des bacilles ingérés joue un rôle important dans cette infection (MACAIGNE, Précis hyg., 1911, p. 240). Empl. subst. La pleurésie purulente tuberculeuse est cependant assez commune, mais on ne l'observe que chez des tuberculeux avérés (CALMETTE, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 179).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. a) 1569 anat. eminence tuberculeuse (DALESCH., Chir., p. 305 ds GDF. Compl.); b) 1765 phtisie tuberculeuse (Encyclop. t. 16, s.v. tubercule); c) 1871 subst. « phtisique » (F.-V. FANLAU DE LA COUR, Du Féminisme et de l'infantilisme chez les tuberculeux ds QUEM. DDL t. 12); 2. 1803 bot. « garni de tubercules » (BOISTE). Dér. de tubercule; suff. -eux. Fréq. abs. littér.: 116. Bbg. QUEM. DDL t. 8, 12.

tuberculeux, euse [tybɛʀkylø, øz] adj. et n.
ÉTYM. 1611, « qui a des pustules »; éminence tuberculeuse « qui forme un tubercule » (1.), 1570; de tubercule.
1 Adj. (1765, Encyclopédie, art. Tubercule, « phtisie tuberculeuse »). Qui s'accompagne de tubercules pathologiques, ou qui en présente.Vx. || Phtisie tuberculeuse ou phtisie pulmonaire. || Lupus, lèpre tuberculeuse. || Poumon tuberculeux.Vx. || Matière tuberculeuse, des tubercules (Académie, 1835).REM. Depuis la fin du XIXe s., ces expressions sont comprises au sens 2.
1 Jean de Gourmont nous parle de son frère et de la maladie qui a donné à Rémy de Gourmont ce visage ravagé, couturé, cicatrisé. Une sorte de lupus tuberculeux, qui a débuté par une tache légère sur une joue, laquelle disparaissait, puis revenait, chaque fois plus grande, finit par atteindre les commissures des lèvres, des paupières, le cuir chevelu, menaçant d'atteindre la langue, et qu'on soigna au cautère.
Paul Léautaud, Journal littéraire, t. I, p. 347.
2 Adj. (Depuis la découverte en 1882 du bacille de Koch et de la maladie nommée tuberculose). Relatif aux tubercules du bacille de Koch, à la tuberculose. || Bacille tuberculeux : bacille résistant à l'alcool, à l'acide, qui produit une toxine ( Tuberculine) et forme des colonies qui détruisent les tissus. Tubercule (2.), tuberculose. || Infection, lésion tuberculeuse (→ Endormir, cit. 37).(1835). || Méningite tuberculeuse.Laryngite tuberculeuse. || Foyer tuberculeux (→ Cutiréaction, cit.). || Contagion tuberculeuse.Un malade tuberculeux. || Elle est tuberculeuse.
2 Je suis devenu très sensible au froid. N'allez pas croire que je sois tuberculeux. Je peux vous rassurer, en toute loyauté : j'ai vu mes analyses.
G. Duhamel, Salavin, V, I.
3 N. a Malade qui a une « phtisie pulmonaire ».
b (1841, Journal de méd. et de chir. pratiques, XII, 246). Malade atteint de tuberculose. || Un tuberculeux, une tuberculeuse. || Tuberculeux pulmonaire, et, absolt, tuberculeux. Phtisique (vx); poitrinaire (vx); → Malade de la poitrine. || Crachements de sang ( Hémoptysie) du tuberculeux. || Tuberculeux bacillaire. || Maison de tuberculeux. Sanatorium (cit. 2).
3 A-t-on jamais vu un tuberculeux garder sa graisse (…)
Bernanos, Monsieur Ouine, Œ. roman., Pl., p. 1534.
Abrév. fam. Tubard.
4 Adj. (1808, in Boiste). Bot. Qui produit des tubercules (3.). || Racine, tige, plante tuberculeuse (ne se dit guère, à cause des sens 2. et 3.). Tubéreux.
DÉR. Tuberculine.
COMP. Antituberculeux, prétuberculeux.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tuberculeux — tuberculeux, euse (tu bèr ku leû, leû z ) adj. 1°   Qui offre des saillies analogues aux tubercules. La graine de la stellaire est tuberculeuse. 2°   Terme de médecine. Qui est de la nature du tubercule.    Matière tuberculeuse, celle qui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Tuberculeux — Tuberculose Tuberculose Classification et ressources externes CIM 10 A15 A19 CIM 9 010 018 La tuberculose est une maladie infectieuse transmissible et non immunisante, avec des signes cliniques variables. Elle est provoquée par une mycobactérie… …   Wikipédia en Français

  • TUBERCULEUX — EUSE. adj. Qui est de la nature du tubercule. La racine de cette solanée est tuberculeuse. En Médecine, La matière tuberculeuse …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • tuberculeux — an., phtisique, poitrinaire, atteint de tuberculose pulmonaire : pwatrinéro (Albanais, Villards Thônes) / pwotrinéro (Albanais / Saxel.002) // pormoniko (Annecy), A, E ; tarâ, âye, é (002) ; ê / indèstyà, à, è (Albertville), R. => Tache ;… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • TUBERCULEUX, EUSE — adj. Qui est de la nature du tubercule. La racine de cette solanée est tuberculeuse. En termes de Médecine, il signifie Qui a rapport à la tuberculose. Affections tuberculeuses. Méningite tuberculeuse. Il signifie encore Qui est atteint de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • LUPUS TUBERCULEUX — Le lupus tuberculeux peut soit résulter d’une dissémination hématogène du bacille de Koch, soit, quoique plus rarement, représenter une des modalités de la primo infection. Le placard lupique est formé par l’agglomération de lupomes, petites… …   Encyclopédie Universelle

  • torzhellek — tuberculeux …   Dictionnaire Breton-Français

  • tuberculeuse — ● tuberculeux, tuberculeuse adjectif et nom Relatif à la tuberculose ; atteint de tuberculose. Synonyme de tubéreux. ● tuberculeux, tuberculeuse (expressions) adjectif et nom Méningite tuberculeuse, méningite à liquide clair due au bacille de… …   Encyclopédie Universelle

  • TUBERCULOSE — Le terme de tuberculose englobe toutes les manifestations pathologiques susceptibles d’être provoquées dans l’organisme par un agent pathogène bactérien spécifique, le bacille de Koch (Mycobacterium tuberculosis ). De toutes les localisations de… …   Encyclopédie Universelle

  • Tuberculose — Classification et ressources externes Radiographie du thorax d un patient avec une tuberculose pulmonaire avancée CIM 10 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.